Saut d'obstacles

CSI 5* ‘s-Hertogenbosch : Les Néerlandais triomphent à domicile !

13512220_1334258559999676_1796242607675487892_n

Le CSI 5* de ‘s-Hertogenbosch, qui fêtait cette année ses cinquante ans, s’est achevé en beauté sur un Grand Prix particulièrement délicat. Leopold van Asten, Wout-Jan van der Schans et Marc Houtzager ont toutefois offert à leur public un superbe podium 100% néerlandais à l’issue d’un barrage à sept !

Deux heures plus tôt, les deux premiers cavaliers de la liste de départ donnaient déjà le ton. En selle sur Dream of India Greenfield et Glock’s Lausejunge, Pieter Devos et Gerco Schröder prenaient tous les deux la décision d’abandonner après avoir alourdi leur compteur de plusieurs fautes. Il aura fallu attendre le vingt-quatrième couple, Wout-Jan van der Schans et Capetown, pour obtenir le premier sans-faute ! Si les barres sont tombées sur l’ensemble du parcours, le triple s’est rapidement imposé comme le principal juge de paix de cette épreuve. Disposé en fin de tour, il a pénalisé de nombreux duos, à l’image de Christian Ahlmann et Colorit, Malin Baryard-Johnsson et H&M Cue Channa, ainsi que Pénélope Leprévost et Vagabond de la Pomme qui écopaient de huit points sur les deux premiers éléments. Plusieurs cavaliers ne sont toutefois pas passés loin du tour parfait, notamment Niels Bruynseels qui poussait la barre du dernier obstacle à terre avec Angel van T Hof, Douglas Lindelöw, malchanceux sur l’antépénultième oxer avec Zacramento ou encore Emanuele Gaudiano et le jeune Chalou qui se faisaient surprendre par l’avant-dernier. Accompagné de sa monture olympique Sydney Une Prince, Roger-Yves Bost a quant à lui perdu tout espoir sur le n°1, avant de commettre une deuxième faute sur l’oxer n°10 qui précédait le triple.

Sept couples sont malgré tout revenus pour le barrage. En selle sur Capetown, Wout-Jan van der Schans réalisait un rapide double sans-faute et a par conséquent mis la pression sur les épaules de ses concurrents. S’il était plus rapide avec Ensor de Litrange LXII, Lorenzo de Luca n’a pu éviter la faute sur l’avant-dernier obstacle. Bertram Allen a également écopé de quatre points suite à une faute des postérieurs d’Hector van d’Abdijhoeve. Avec le fils de Quidam de Revel Sterrehof’s Calimero, Marc Houtzager a tourné court mais n’a pas pris tous les risques devant le dernier obstacle, terminant sans-faute mais avec une seconde de retard sur le chronomètre de son compatriote. Leopold van Asten en revanche n’a pas hésité avec son cheval de tête VDL Groep Zidane N.O.P et s’est rapidement emparé de la première place du provisoire ! Deux couples restaient encore à passer, et non des moindres. Cependant, Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise HDC, bien que partis sur un bon rythme, ont perdu toute chance de victoire en fautant sur un oxer et prennent ainsi la cinquième place du classement final. Egalement pénalisé par une faute en début de parcours, Simon Delestre a ensuite essuyé un refus de Chesall Zimequest devant le vertical et finit en septième position.

Classement complet

Photo : Leopold van Asten et VDL Groep Zidane N.O.P à Paris – © Maria Guinamant/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être