Saut d'obstacles

CSI 5* Paris Eiffel Jumping : Karel Cox et Evert grillent la priorité aux Tricolores

1G6A0221

La Marseillaise a bien failli résonner une nouvelle fois à Paris, après celle qui avait honorée Edward Levy lors de la première épreuve du Longines Paris Eiffel Jumping. Mais c’est finalement la Brabançonne qui a été jouée pour sacrer le vainqueur du prix des 130 de la Tour Eiffel. Réalisant un parcours parfait, Karel Cox a doublé Julien Épaillard, Olivier Robert et Roger-Yves Bost, tous deux ex-aequo.

Julien Épaillard et Queeletta ont bien failli s’imposer dans le Prix des 130 ans de la Tour Eiffel. Mais c’était sans compter sur Karel Cox, associé à son meilleur cheval, Evert. Le Français, qui avait arrêté le chronomètre en 57’63 secondes, a été battu par le flamboyant Belge qui a serré ses courbes et laissé galoper son fils d’Amadeus. Roger Yves Bost n’a pas non plus hésité à lancer Sunshine du Phare au grand galop sur la piste en sable du concours parisien. Franchissant la ligne d’arrivée en 57’77 secondes, « Bosty » doit se contenter de la troisième place. Un classement qu’il partage d’ailleurs avec son compatriote Olivier Robert ! Associé au cheval qui lui avait permis d’empocher l’or aux championnats de France Pro Élite en 2018, le Bordelais a déroulé un superbe parcours, avec un Vivaldi des Meneaux très à l’aise. Malin Bayard Johnsson et H&M Second Chance, premier duo a avoir imposé un temps de référence, restent aux pieds du podium, en 57’84 secondes. À noter également les belles septième et onzième places d’Olivier Perreau et Edward Levy, respectivement associés à Dolce Deceunick et Starlette de la Roque.

Classement complet.

ph. : Karel Cox et Evert, aux pieds de la Tour Eiffel ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être