Saut d'obstacles

CSI 5* Dinard : Edward Levy se fait voler la vedette par Daniel Bluman

1G6A5899

Décidément, le Tricolore Edward Levy continue de jouer de malchance, ici à Dinard. Après s’être fait devancer par Kristen Vanderveen hier, c’est cette fois-ci Daniel Bluman qui a grillé la priorité au Français à la dernière minute. Daniel Deusser et son épatante Killer Queen VDM complètent le trio de tête.

Edward Levy et sa Divine de la Roque sont une nouvelle fois passés à un cheveu de la victoire à Dinard ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Edward Levy et sa Divine de la Roque sont une nouvelle fois passés à un cheveu de la victoire à Dinard ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Malgré une petite averse qui les a contraint à sortir leurs parapluies le temps du parcours du champion de France Pro Élite en titre, Benoît Cernin, les nombreux spectateurs amassés autour de la piste du Val Porée ont assisté à une superbe épreuve de sport cette après-midi. Sur des barres élevées à 1.55m, quarante-deux paires ont tenté de déjouer les difficultés installées par Jean-François Morand. L’ouvreur du jour, Nicolas Delmotte, a déroulé un parcours parfait tout en facilité avec la monture qui l’accompagnera à Rotterdam dans quelques jours, Urvoso du Roch. Moins chanceux, ses coéquipiers, Kévin Staut et Calevo 2, ont laissé une barre à terre. Ce n’est pas passé non plus pour Félicie Bertrand, associée à Vahiné de Favie, et pour Tony Cadet, qui était juché sur Tolede de Mescam. Alors que Rodrigo Pessoa et HH Venice Beach signaient le premier chronomètre de référence, Edward Levy arrivait déjà lancé à pleine allure sur Divine de la Roque. Porté par le public, le jeune pilote Tricolore a tout donné pour dépasser le champion olympique. Et quelle ne fut pas sa joie à l’arrivée ! Très en forme sur la piste en herbe de Dinard, Edward Levy, sorti sous de retentissants applaudissements, semblait bien accroché à sa place de leader. Pas même Daniel Deusser n’a réussi à le battre. Associé à sa toute bonne Killer Queen VDM, le cavalier des écuries Stephex, qui retrouvera la Mannschaft à Rotterdam après de longs mois d’absence, s’est contenté d’une place entre le cavalier de l’équipe de France et le Brésilien Rodrigo Pessoa. Après une barre de Kristen Vanderveen, qui avait ravi le trophée du vainqueur au pilote français la veille, les tribunes ont bien cru que la Marseillaise allait une nouvelle fois retentir. Mais c’était sans compté sur la dernière paire en lice. Récent vainqueur du Grand Prix Rolex de Rome, Daniel Bluman avait sellé Entano, un fils de Namelus R. Leur touchette sur le premier obstacle du parcours les a visiblement réveillés, puisqu’ils se sont ensuite lancés dans une course folle pour rattraper Edward Levy. Les Bretons ne s’y sont pas trompés, retenant leur souffle dans un murmure plein de tension. En franchissant la ligne d’arrivée en 66’98 secondes, l’Israélien a bel et bien réussi à voler la vedette à Edward Levy, qui avait, lui, conclu sa prestation en 67’44 secondes… Le jeune Tricolore aura encore deux chances de faire retentir son hymne national demain !

Les résultats complets.

ph. : Daniel Bluman et Entano n’ont pas laissé de chance à la concurrence ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être