Saut d'obstacles

CSI 5* Bâle : Les suisses et Rolf-Goran Bengtsson au rendez-vous !

15977992_581515275306483_6977353490935156024_n

En ce deuxième jour de compétition, trois épreuves étaient à nouveau au programme du CSI 5* de Bâle.

Pour commencer, une vitesse à 1,45m a rassemblé une cinquantaine de couples au départ. A domicile, les suisses ont dominé le haut du classement. Leur leader, Steve Guerdat, remporte en effet l’épreuve associé à Albfuehren’s Happiness. Il devance son compatriote Pius Schwizer qui avait sellé Balou Rubin R. Le centaure allemand Marcus Ehning complète le trio de tête avec sa prometteuse Calanda, une fille de Calido I de neuf ans.

Seule française parmi les classés, Pénélope Leprévost est treizième après un tour de travail effectué avec Vagabond de la Pomme.

Classement complet

Dans l’épreuve suivante, cotée à 1,50m, c’est à nouveau l’hymne suisse qui a retenti ! Deuxième dans l’épreuve précédente, Pius Schwizer s’est cette fois imposé aux commandes de Leonard de la Ferme CH. Il devance d’à peine plus d’un dixième Philippe Rozier. Vainqueur hier de l’épreuve d’ouverture, le français continue sur une belle lancée avec ici Rêveur de Kergane. Une seconde derrière, Luca Maria Moneta prend la troisième place sur son fidèle Neptune Brecourt.

Classement complet

Le niveau montait encore d’un cran ensuite avec l’épreuve majeure de la journée courue sur des cotes à 1,55m avec barrage. Le moins que l’on puisse dire c’est que le parcours a donné du fil à retordre aux cavaliers engagés ! Le dernier obstacle aura notamment mis fin au souhait de sans faute de plusieurs couples comme les expérimentés Daniel Deusser / Equita van’t Zorgvliet ou Scott Brash / Ursula XII.

Finalement ils n’ont été que cinq à se qualifier pour le barrage qui promettait alors un beau spectacle. Deuxième à s’élancer, Rolf-Goran Bengtsson et Casall Ask ont de nouveau épaté par leur maîtrise et leur alchimie parfaites et inoxydables. Alors qu’il s’agit de l’un de ses derniers concours, l’étalon de dix-huit ans offre ici une nouvelle victoire à son cavalier… avant de remporter pourquoi pas le Grand Prix dimanche ? La première place s’est cependant jouée à rien puisque Lorenzo de Luca termine deuxième avec trois centièmes de trop sur Halifax van het Kluizebos. Totalisant cinq points de pénalité au barrage, Simon Delestre est troisième en selle sur Chadino. Le français devance Pénélope Leprévost associée ici à Ratina d’la Rousserie tandis que Niklaus Rutschi et Windsor XV ferment la marche du top cinq.

Classement complet

Photo : Pius Schwizer et Leonard de la Ferme CH © CSI Basel.

Vous aimerez peut-être