Saut d'obstacles

CSI 3* St-Lô : Retour vainqueur en Normandie de Jeroen Dubbeldam et Zenith !

22901629_10155742668097305_1034952742_n

Il s’agissait déjà d’un grand honneur pour Saint-Lô d’accueillir pour son CSI 3* le couple multi-médaillé Jeroen Dubbeldam et Zenith SFN mais ils ne se sont en plus pas contentés de faire de la figuration ! Totalement conquis, le public normand a pu saluer très chaleureusement la victoire de ces deux acolytes dans le Grand Prix très disputé.

Ils étaient cinquante à prendre le départ de l’épreuve phare du concours et Jean-Paul Lepetit avait construit un parcours bien délicat pour l’occasion. L’abord du triple, le vertical étroit numéro huit placé en bout de ligne et l’avant-dernier, un gros oxer, se sont avérés être les principales difficultés de ce tour. Pourtant engagés en nombre, les français ont pour la plupart échoué sauf Reynald Angot, seul tricolore à se qualifier pour le barrage avec Symphonie des Biches. Avec une faute lors du deuxième parcours, le couple se classe à une prometteuse quatrième place.

Auteurs d’un premier tour éblouissant, Jeroen Dubbeldam et Zenith SFN étaient bel et bien les favoris de la finale au chronomètre. Sur un très bon rythme, le couple a serré les virages comme il fallait pour ne faire qu’une bouchée de ce Grand Prix ! Ils faisaient ainsi retentir l’hymne néerlandais pour clôturer cette compétition. On se souvient de leur dernier passage en Normandie en 2014 duquel ils étaient repartis avec deux médailles d’or autour du cou à l’issue des Jeux Equestres Mondiaux. Trois ans après, c’est à nouveau en tête et avec un Grand Prix en poche qu’ils reprennent le chemin de leurs écuries. Habituellement moins à l’aise en indoor, le hongre de treize ans s’est montré ici en pleine forme et a semblé bien s’amuser tout au long du week-end. Se serait-il réconcilié avec les pistes intérieures ?… Une chose est sure, le public n’a pas caché sa joie de voir un tel duo d’exception s’offrir ce Grand Prix. Parti en début de barrage, Rik Hemeryck signe une belle opération en se plaçant en deuxième position avec son jeune fils de Bamako de Muze, Bretling du Paradis Z. Les Pays-Bas sont une deuxième fois représentés sur le podium avec cette fois Willem Greve sur Zypria S.

Classement complet

Vous aimerez peut-être