Concours complet

CICO 3* Vairano : La Coupe des Nations pour la France !

14117797_1406251992800332_6242552030863019169_n

L’équipe de France s’est imposée dans la Coupe des Nations de Vairano en Italie ! Déjà en tête à l’issue du dressage, les Tricolores n’ont finalement jamais cédé leur première place.

Vendredi, la France avait entamé de très belle manière la compétition en plaçant trois de ses quatre couples dans le top 10 du dressage. Nicolas Mabire associé à Tourmaline du Fief avait réalisé la troisième meilleure reprise de l’épreuve et obtenait 44.5 points, Remi Pillot se classait septième avec Tol Chik du Levant (47.7) et François Lemière prenait la neuvième place sur Ogustin du Terroir (48.5). Raphael Cochet terminait de son coté à la vingt-et-unième position avec Sherazad de Louvière (53.6).

Le lendemain dans le cross, aucun des vingt-huit couples au départ n’a pu réaliser le maxi. Néanmoins, la meilleure performance de la journée était signée François Lemière et son Selle Français de quatorze ans qui ont seulement été pénalisés par 0.4 point de temps. Le couple a donc pu remonter à la deuxième place du provisoire individuel alors que Nicolas Mabire se maintenait sur le podium avec un score alourdi de 4.8 points supplémentaires. Remi Pillot conservait quant à lui la septième position tandis que Raphael Cochet remontait de onze places grâce à un rapide parcours avec sa jument de dix ans qui débute à ce niveau de compétition.

Enfin, l’équipe de France n’a pas tremblé dans l’épreuve de saut d’obstacles, malgré le tour à seize points de Nicolas Mabire et Tourmaline du Fief. François Lemière et Raphael Cochet ont tous les deux signé le parcours sans-faute et Remi Pillot a seulement écopé de quatre points.

La France a donc remporté cette étape Coupe des Nations, mais il s’en est fallu de peu ! Menée par Andreas Ostholt et Pennsylvania 28, premiers au classement individuel, l’Allemagne termine deuxième pour seulement 1.1 point. A domicile, l’Italie prend la troisième place.

Classement par équipes

Photo : Raphael Cochet et Sherazad de Louvière au CCI 2* du Pin –  © Ellen Delavallade/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être