CSO Grand National

Chpts de France Pro Elite : Romain Potin sacré une année de plus !

19399957_1395197337253870_6350633145889493436_n

La troisième et dernière étape du Championnat de France Pro Elite avait lieu cet après-midi sur le Grand Parquet de Fontainebleau. Deux manches attendaient les cavaliers encore en lice dans la compétition.

A nouveau, le parcours était digne de l’enjeu avec ajouté à cela un chronomètre assez serré. Finalement, seuls trois couples ont réussi le sans faute dans le temps imparti et six autres terminaient avec un point de temps dépassé. Le premier sans faute l’aura été seulement après délibération du jury. En effet, gênés par l’entrée d’un chien sur le terrain de compétition, Mathieu Bourdon et Playboy du Tertre fautaient au milieu du triple alors que le reste du parcours était parfait. Face à cette gêne, le jury a sportivement accordé le sans faute au cavalier breton. Peu après, Robin Muhr terminait lui aussi avec un sans faute d’Unforgettable Damvil*DES. Alexis Borrin sera donc le seul autre à les imiter en selle sur Upsilon de Granderie. Ces trois cavaliers sont donc ainsi largement remontés au classement encore provisoire. Le scénario aura été des plus surprenants lors de cette première manche puisque les mieux classés jusqu’ici ont pour la plupart échoué. Avec une faute, Max Thirouin, troisième jusqu’ici, place Utopie Villelongue en tête avant la seconde manche. Il profite des contre-performances de Jérôme Hurel et Louis Bouhana. A ce stade de la compétition, Romain Potin / Tzigano Massuere et Grégory Cottard / Régate d’Aure complète le podium encore provisoire.

Dix-huit couples repartaient ensuite sur un nouveau parcours composé de neuf obstacles. La guerre des nerfs pouvait commencer ! Et il en fallait des nerfs solides tellement les écarts étaient infimes… Alors que Grégory Cottard et Romain Potin réalisaient le sans faute, Max Thirouin, dernier à s’élancer, détenait son destin entre ses mains. Malheureusement pour lui, une faute de sa fille de Mylord Carthago brisait ses rêves de victoire. Le cavalier de Seine-et-Marne se voyait alors rétrograder de la première à la quatrième place finale. C’est donc Frédéric David qui remontait d’un rang pour terminer en bronze sur son bondissant fils de Baloubet du Rouet, Baloussini. En signant un sans faute bien maîtrisé, Grégory Cottard termine finalement deuxième. Quatre ans après son sacre avec Pépyt’ des Elfs, c’est cette fois Régate d’Aure qui lui offre un nouveau podium. Quarante-deuxième après la Chasse, Romain Potin n’espérait peut-être plus monter sur la plus haute marche du podium… Comme quoi rien n’est jamais perdu, après sa médaille d’or en Pro 1 l’an dernier, c’est cette année sur le Championnat Pro Elite qu’il excelle ! Âgé de dix ans, Tzigano Massuere a survolé les deux parcours d’aujourd’hui pour terminer en Or. Nul doute que nous reverrons à l’avenir le couple sur les plus belles pistes de concours !

Coup de chapeau à Robin Muhr, seul cavalier à terminer cette épreuve avec deux parcours vierges de toute pénalité aux commandes d’Unforgettable Damvil*DES.

A noter également que ce Championnat comptait pour le circuit du Grand National. C’est donc l’Ecurie Mors & More qui s’impose devant l’Ecurie WBA / Ar Tropig, deuxième au classement provisoire du circuit.

Classement complet

Photo © FFE / PSV.

Vous aimerez peut-être