Dressage

CHIO Rotterdam : Les Pays-Bas ouvrent le bal

Sans titre 1

Belle opération à domicile pour l’équipe de Rien van der Schaft ! Les Pays-Bas s’installent en effet en tête de la Coupe des nations de dressage à l’issue du Grand Prix, qui s’est déroulé ce jeudi.

Sans grande surprise, Edward Gal et son jeune étalon Glock’s Zonik N.O.P ont non seulement signé la meilleure reprise de l’équipe, mais aussi de la journée grâce à la belle note de 76.957%. Emmelie Scholtens et son Apache ne sont pas en reste avec 74.261%, tout comme Hans Peter Minderhoud et l’inexpérimenté KWPN de dix ans Glock’s Dream Boy, qui réalise cette semaine ses débuts au plus haut niveau. Pour le troisième Grand Prix international de sa carrière, le fils de Vivaldi a obtenu le bon score de 73.000%. Contre-performance en revanche de Madeleine Witte-Vrees et l’alezan Cennin qui sont sortis de piste avec seulement 70.652%, soit leur plus mauvais score depuis que l’étalon a commencé les Grand Prix en 2016.

Avec deux petits points de plus, la Suède occupe pour le moment la deuxième position, en particulier grâce aux piliers de cette sélection : Therese Nilshagen et Dante Weltino OLD. Le couple a pris la deuxième place du classement individuel avec 76.152%. S’il n’est pas présent aux Pays-Bas avec ses meilleurs chevaux, Patrik Kittel prend tout de même la troisième place sur Well Done de la Roche CMF, notée à 75.804%. Juliette Ramel et Buriel K.H. ont terminé avec 71.457%, tandis que la note de Tinne Vilhelmson Silfven et Paridon Magi (70.761%) n’a pas compté pour le score total.

Les Etats-Unis ont également bien entamé leur compétition avec le tir groupé de Steffen Peters, Adrienne Lyle et Kasey Perry-Glass, respectivement cinquième, sixième et septième avec Rosamunde, Salvino et Goerklintgaards Dublet. Malgré l’absence de ses têtes d’affiche, l’Allemagne se retrouve ce soir au pied du podium, alors que la Grande-Bretagne ferme ce top 5.

L’équipe de France, totalement inédite pour ce CDIO, achève cette première journée de compétition avec une sixième place. Deux chevaux découvraient pour la toute première fois ce niveau : Dirbini, la jeune complice de Barbara Clement Klinger, et le Lusitanien de neuf ans Vistoso de Massa, aux rênes d’Anne-Sophie Serre. La première a été notée à 68.174%, soit quelques dixièmes de moins que l’étalon gris (68.565%) qui décroche sa meilleure note en Grand Prix. Marie Emilie Bretenoux et Quartz of Jazz ont réalisé la meilleure prestation de l’équipe avec 68.978%, alors que Morgan Barbançon Mestre a éprouvé un peu plus de difficultés aujourd’hui et a affiché 67.761% sur Sir Donnerhall II OLD.

Difficile journée pour la Belgique qui classe malheureusement trois de ses quatre couples au pied du classement individuel, et prend donc la septième place du par équipes.

Classement complet

Photo : © CHIO Rotterdam

Vous aimerez peut-être