Saut d'obstacles

CHIO Rotterdam : La Belgique à nouveau !

LFO_Belgie winnaar

Avec sa victoire dans la Coupe des nations de Sopot et celle de Jos Verlooy vendredi dans le Grand Prix, la Belgique domine décidément le saut d’obstacles international ! Les hommes de Peter Weinberg ont tout simplement survolé l’épreuve par équipes de cette soixante-dixième édition du CHIO de Rotterdam.

Comme la France à Saint-Gall, les Diables Rouges n’ont pas écopé de la moindre pénalité dans aucune des deux manches. Grâce aux excellentes prestations de leurs compatriotes, Pieter Devos et Espoir n’ont finalement jamais eu besoin d’entrer en piste. Représentaient la Belgique cet après midi Nicola Philippaerts avec H&M Chilli Willi, Niels Bruynseels sur Cas de Liberté et le vainqueur du Grand Prix Jos Verlooy, cette fois accompagné par l’alezan Igor.

Alors qu’elle avait terminé la première manche avec un score vierge de toute pénalité, et donc une première place ex-aequo, l’Allemagne a perdu tout espoir de victoire lors du deuxième tour, où Marcus Ehning et Markus Beerbaum ont écopé respectivement de quatre et huit points avec Comme Il Faut et Cool Hand Luke. De son côté, Laura Klaphake a signé le double sans-faute avec Catch Me If You Can, tandis que Philipp Weishaupt, qui n’avait pas pris le départ en première manche avec L.B Convall, est sorti de piste avec un score parfait.

Comme dans la Coupe des nations de dressage, les Etats-Unis montent sur la troisième marche du podium, ex-aequo avec les Pays-Bas et la Suisse. Aucun des cavaliers de Robert Ridland n’a pu réaliser le double sans-faute, mais Adrienne Sternlicht (Cristalline), Laura Kraut (Zeremonie) et McLain Ward (Clinta) ont tous déroulé un tour vierge de pénalité en première ou deuxième manche. Ce sont finalement les vainqueurs de la finale Coupe du monde de Paris Beezie Madden et Breitling LS qui n’ont pas réussi à trouver toutes les clés de ce parcours, finissant avec quatre et huit points. Du côté des oranje, Harrie Smolders et Marc Houtzager n’ont pas renversé la moindre barre avec Don VHP Z et Sterrehof’s Calimero, alors que Jur Vrieling et VDL Glasgow vh Merelsnest ont éprouvé plus de difficultés, écopant de huit et douze points. Initialement réserviste puis propulsé dans l’équipe suite au forfait de Frank Schuttert, Michel Hendrix n’a pu éviter deux barres dans le premier tour, puis s’est rattrapé dans le second en terminant avec quatre points uniquement sur Baileys. La Suisse a quant à elle pu compter sur la magnifique prestation de Janika Sprunger et Bacardi VDL qui ont déroulé deux parcours parfaits. En selle sur Alamo, Steve Guerdat a également offert un sans-faute à l’équipe dans la première manche, mais a ensuite écopé de douze points. Niklaus Rutschi et Cardano CH sont sortis deux fois de piste avec quatre points, tandis que Beat Mändli et Dsarie ont affiché un score de huit puis quatre points.

La France termine sixième avec un total de seize points. La première manche a été difficile pour les Tricolores, en particulier pour Kevin Staut et For Joy van’t Zorgvliet qui ont alourdi le total de l’équipe de vingt points supplémentaires. Le champion olympique par équipes s’est toutefois très bien rattrapé en réalisant le sans-faute au deuxième tour, tout comme Alexis Deroubaix sur Timon d’Aure et Alexandra Francart avec Volnay du Boisdeville. En revanche, Thierry Rozier et Venezia d’Ecaussinnes se sont fait surprendre à une reprise dans le premier tour, avant d’essuyer un deuxième parcours à douze points.

Classement complet

Photo : © CHIO Rotterdam

Vous aimerez peut-être