Dressage

CHIO Aix-la-Chapelle : L’Allemagne seule au monde

klein_517A8609-1080x720

Déjà largement en tête après le Grand Prix, c’est tout naturellement que la Mannschaft s’est imposée aujourd’hui dans le CDIO 5* à l’issue du Grand Prix Spécial. Une fois n’est pas coutume, les six premières places du classement individuel sont exactement les mêmes que pour le Grand Prix !

Avec son alezane Bella Rose 2, Isabell Werth a logiquement réalisé la meilleure reprise de ce Spécial en sortant de piste avec 84.447%. Comme pour le Grand Prix, le couple a récolté de nombreux 10 tout au long de son test, récompensant tout particulièrement la qualité de son passage, de son dernier piaffer ainsi que ses transitions. Si deux juges la classaient première, Dorothee Schneider prend finalement la deuxième place avec son hongre Showtime FRH. Lui aussi crédité de plusieurs 10, le fils de Sandro Hit n’a pourtant pas délivré une reprise sans faute aujourd’hui, mais obtient tout de même la meilleure note de sa carrière sur cette épreuve. Jessica von Bredow-Werndl peut également être satisfaite de sa belle performance avec TSF Dalera BB, quatrième avec 79.021%, alors que les 75.043% de Helen Langehanenberg et Damsey FRH n’ont pas compté pour l’équipe.

Le Danemark confirme sa deuxième place dans la compétition par équipes, en particulier grâce à Cathrine Dufour et Daniel Bachmann Andersen, notés à 78.809% et 78.170% sur leurs talentueux Bohemian et Blue Hors Don Olymbrio. Menés par Adrienne Lyle et son fidèle étalon Salvino, septièmes avec 76.745%, les Etats-Unis montent sur la troisième place du podium.

De son côté, Charlotte Dujardin participait aujourd’hui à son tout premier Grand Prix Spécial en international avec Erlentanz, ce hongre de douze ans qu’elle ne monte que depuis quelques mois. Son complice a encore une fois démontré toute l’étendue de son talent et a été noté à 80.277%, ce qui lui offre la troisième place en individuel ! Cet excellent résultat n’a cependant pas permis à la Grande-Bretagne de monter sur le podium, et les Britanniques finissent ce CDIO à la cinquième place, derrière la Suède et devant l’Irlande et l’Espagne.

Engagée dans ce Grand Prix Spécial en individuel, Morgan Barbançon décroche la vingtième position sur Sir Donnerhall II OLD grâce à 71.489%.

Classement complet

Photo : © CHIO Aachen

Vous aimerez peut-être