Saut d'obstacles

CHI Genève : Rodrigo Pessoa coiffe Mark McAuley au poteau !

1G6A3870

Rodrigo Pessoa a rendu ses fonctions de chef d’équipe de l’Irlande il y a quelques semaines à peine. Vendredi 13 décembre, sur la piste de Palexpo, le champion olympique d’Athènes, en 2004, a volé la victoire à un de ses anciens cavalier : Mark McAuley. Pour quelques quarante-cinq centièmes, l’Irlandais s’est incliné au profit de son ancien chef d’équipe. Eric Lamaze a complété le podium avec un parcours dont il a le secret. 

Mark McAuley et son expérimenté Miebello ne sont pas passé loin de la victoire à Genève, ce vendredi. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Mark McAuley et son expérimenté Miebello ne sont pas passé loin de la victoire à Genève, ce vendredi. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Quoi de mieux que de se faire devancer par Rodrigo Pessoa ? Juché sur Venice Beach, une belle alezane par Voltaire qu’il ne monte que depuis juin, le Brésilien a signé le plus rapide des sans-faute, dans cette épreuve jugée au chronomètre. Pourtant en tête une grande partie de l’épreuve, Mark McAuley et son fidèle Miebello, sans-faute sur le parcours initial de l’épreuve Coupe du Monde de Madrid, ont dû se contenter de la deuxième place. Eric Lamaze et son talentueux Chacco Kid, passé à rien du barrage dans le Grand Prix des Longines Paris Masters le week-end passé à Villepinte, la faute à un chronomètre trop lent, ont cette fois ouvert les gaz.
En grande forme hier, où il a notamment remporté une épreuve, Nicolas Deseuzes a signé la meilleure performance du côté des Tricolores, avec un très bon sans-faute de Stella de Preuilly, lui offrant la onzième place. Simon Delestre et son tout jeune Berlux Z ont écopé d’un point de temps dépassé. Un parcours toutefois prometteur pour le jeune gris, fils de Berlin avec une mère par Elan de la Cour, âgé de seulement huit ans. Julien Epaillard, vainqueur hier en ouverture à Palexpo avec cette même Jalanta P a renversé une barre, tout comme ses compatriote Kevin Staut et Pénélope Leprevost, respectivements associés à Tolède de Mescam et Varennes du Breuil. Avec douze points en sortie de piste, Roger-Yves Bost et Castleforbes Talitha ont moins bien figuré.

À noter que quelques cavaliers ont profité de ce parcours pour préparer leurs chevaux en vu du Grand Prix Rolex de dimanche. Parmi eux, Steve Guerdat, et sa géniale Albführen’s Bianca, Marcus Ehning, tenant du titre avec Prêt A Tout, le duo Ben Maher/Explosion W, ou encore Martin Fuchs et Clooney 51, ont réalisé des parcours de travail.

Les résultats complets ici.

ph. : Rodrigo Pessoa et Venice Beach sur la ligne d’arrivée. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être