Saut d'obstacles

CHI Genève : Les Français se sentent comme à la maison !

1G6A0513

Pas une, mais deux Marseillaises ont résonné, jeudi 12 décembre, dans l’antre de Palexpo, à Genève. Porté tout d’abord par Julien Epaillard dans l’épreuve d’ouverture, le drapeau tricolore a une nouvelle fois atteint des sommets, en fin d’après-midi, grâce, cette fois, à Nicolas Deseuzes.

Aux rênes de Jalanta P, une belle grise de 10 ans, fille de Catalano avec une mère par Fortinbras, Julien Epaillard a dominé la première épreuve de la journée à Palexpo. Le véloce tricolore a supplanté la délégation suisse, déjà au rendez-vous en ce premier jour de compétition. Le jeune Bryan Balsiger, lauréat de sa première étape de la Coupe du Monde il y a quelques semaines à Oslo, a cette fois pris la deuxième place avec Ak’s Courage. Beat Mändli, son expérimenté compatriote, est monté sur la dernière marche du podium, grâce à un rapide sans-faute de Dibatsja. À noter que cette épreuve a particulièrement réussie aux juments, qui ont pris les sept premières places de la compétition ! Déjà lauréat de deux épreuves aux CSI 2 et 3* d’Oliva, en Espagne, en octobre et novembre dernier, Julien Epaillard décroche sa troisième victoire avec Jalanta P, qu’il ne monte que depuis deux mois !

Les résultats complets.

Un peu plus tard cette après-midi, le prix des vins de Genève a tenu toutes ses promesses. Longtemps en tête, Marlon Modolo Zanotelli a dû s’avouer vaincu avec Icarus, un étalon de 11 ans, propriété de Luciana Diniz, et qui a retrouvé la selle du Brésilien depuis le début du mois de novembre, après avoir effectué quelques parcours avec sa propriétaire, le Belge Karel Cox et plus récemment le Portugais Antonio Matos Almeida, qui l’avait notamment monté lors de la finale Coupe des Nations de Barcelone. Mais le talentueux cavalier brésilien a vu tous ses espoirs êtres déchus lors du passage du dernier cavalier. En effet, Nicolas Deseuzes, lancé à pleine vitesse sur Ulloa du Trèfle a abaissé le chronomètre de quelques… onze centièmes ! Assez pour faire résonner une nouvelle Marseillaise en Suisse. Aux rênes de Deauville S, Laura Kraut a complété le podium.

Les résultats complets.

ph. : Nicolas Deseuzes et Ulloa du Trèfle après la remise des prix à Genève. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être