Saut d'obstacles

CHI Genève : Les belges enflamment Palexpo !

15326033_1560397380654064_7031132763626869056_o

Nouvelle journée bien remplie à Genève ce samedi ! Pour certains cavaliers de saut d’obstacles l’enjeu était de taille puisque les deux épreuves de la journée étaient leur dernière chance de se qualifier pour le Grand Prix dominical…

Propre à Genève, la spectaculaire épreuve des combinaisons a une nouvelle fois ravi le public. Cinq combinaisons dont un quadruple attendaient la quarantaine d’engagés avant de départager les sans fautes dans un barrage plus classique. Si certains sortaient de piste avec un score lourd, beaucoup n’ont écopé que d’une faute notamment sur le vertical d’entrée de la troisième combinaison. Malgré les nombreuses difficultés, quinze couples terminaient sans aucune pénalité et se qualifiaient donc pour le barrage. Première à s’élancer, Pénélope Leprévost a montré beaucoup d’aisance avec sa bouillonnante Ratina d’la Rousserie et imposait le premier temps de référence. Un chronomètre vite battu par Niels Bruynseels qui passait sous la barre des quarante secondes en selle sur Angel van’t Hof. Il faudra ensuite attendre son compatriote Gregory Wathelet, avant-dernier à partir, pour voir ce temps abaissé ! Aux commandes d’Eldorado van het Vijverhof, le belge n’a une nouvelle fois pas perdu une seule seconde en route. Serrant tous leurs virages dans un rythme très soutenu, ils passent logiquement la ligne d’arrivée avec près de trois secondes d’avance ! Kevin Staut était alors le seul à pouvoir les détrôner. Associé à une Ayade de Septon*HDC très volontaire, le normand a fait tout son possible pour être plus rapide mais avec deux secondes de trop il terminera à une toute bonne deuxième place en s’intercalant entre les deux belges. Gregory Wathelet et Eldorado van het Vijverhof poursuivent donc sur leur lancée en remportant ici leur quatrième épreuve depuis le début de la saison indoor !

Classement complet

Dans l’épreuve suivante, une vitesse à 1,55m, Luc Musette avait dressé un parcours délicat jusqu’au dernier obstacle, un vertical sur bidet qui a causé de nombreuses fautes. Steve Guerdat en a par exemple fait les frais alors qu’il avait réalisé l’un des meilleurs chronomètres de l’épreuve et aurait bien aimé offrir à son public une victoire sur Big Red. C’est finalement Jérôme Guery qui l’a emporté associé à son fidèle Papillon Z ! Pour sa première participation au CHI de Genève, le belge semblait avoir à cœur de marquer de son empreinte son passage à Palexpo. C’est désormais chose faite puisqu’il fait donc retentir la deuxième Brabançonne de la journée ! Tout juste plus lent, Romain Duguet termine en deuxième position avec Twentytwo des Biches, sa fille de Mylord Carthago âgée de neuf ans. Toujours dans la même seconde, Lorenzo de Luca s’offre la troisième place en selle sur Limestone Grey souvent redoutable face au chronomètre.

Côté français ce sont les cavalières qui se sont montrées les plus habiles. Pénélope Leprévost est sixième sans prendre tous les risques avec Flora de Mariposa tandis que la jeune Maelle Martin s’octroie la onzième place avec Giovanni de la Pomme pour leur première participation à ce concours mythique.

Classement complet

Photo : Gregory Wathelet & Eldorado van het Vijverhof © CHI Genève.

Vous aimerez peut-être