Saut d'obstacles

CHI Genève : Duel au sommet entre Steve Guerdat et Martin Fuchs !

1G6A5989

Numéro un et numéro deux mondiaux, Steve Guerdat et Martin Fuchs ont régalé leur public, samedi 14 décembre, en début d’après-midi. Dans l’atypique et technique épreuve des combinaisons, les deux Helvètes ont terminé premier et deuxième, respectivement associés à Vénard de Cerisy et Silver Shine. Si le premier n’était pas parvenu à conserver son titre dans la finale du Top Ten la veille, il s’est cette fois vengé ! Pour compléter le podium, Marcus Ehning a délivré une nouvelle leçon d’équitation avec son étalon A La Carte NRW.

Malchanceux dans le Top Ten avec ce même Silver Shine, Martin Fuchs a terminé deuxième de la Coupe de Genève. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Malchanceux dans le Top Ten avec ce même Silver Shine, Martin Fuchs a terminé deuxième de la Coupe de Genève. © Mélina Massias / Dans La Foulée

La Coupe de Genève, ou autrement appelée l’épreuve des combinaisons, est, comme son nom l’indique, un parcours composé uniquement de combinaison. Dans cette 59ème édition du CHI de Genève, cette épreuve unique en son genre a réuni quarante couples. En plus de son intérêt sportif, l’épreuve offrait cinq places qualificatives pour le Rolex Grand Prix de dimanche. Cinq places très convoitées, qui sont tombées dans les mains des cinq seuls non-qualifiés à avoir accéder au barrage : Mark McAuley, Beat Mändli, Rodrigo Giesteira Almeida ainsi que Grégory Wathelet et Harry Charles, bien que tous deux aient choisi de ne pas présenter leurs montures lors de l’ultime parcours. Si le double de bidet, placé en numéro trois tout près du lac, a surpris plusieurs couples expérimentés, à l’image de Julien Epaillard, aux rênes de Queeletta, et Daniel Deusser en selle sur sa formidable Jasmien vd Bisschop, éliminés après deux refus, la plupart des couples ont répondu présent. À commencer par les deux leaders de la Ranking mondiale : Steve Guerdat et Martin Fuchs

Marcus Ehning et son bel A La Carte ont pris la troisième place. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Marcus Ehning et son bel A La Carte ont pris la troisième place. © Mélina Massias / Dans La Foulée

Au barrage, les deux ont régalé les tribunes de Palexpo, déchaînées pour soutenir leurs chouchous. Et l’ordre mondial a été respecté, puisqu’avec Vénard de Cerisy, le champion olympique de 2012 a réussi à abaisser le chronomètre sous la barre des 30 secondes, devançant son compatriote et ami, Martin Fuchs, d’à peine moins d’une seconde. Avec Silver Shine, le champion d’Europe en titre s’est avoué vaincu. Au profit d’un autre très bon double sans-faute, Marcus Ehning a pris la troisième place avec le puissant A La Carte NRW. Derrière, les chronomètres ont été moins rapides, même pour le véloce Eric Lamaze, associé pour l’occasion à Idalville d’Esprit. Avec son superbe chronomètre, Mark McAuley, deuxième hier déjà, aurait pu réitérer. Mais une barre effleurée par son fidèle Miebello l’a relégué en septième position. Du côté tricolore, seule Pénélope Leprevost est parvenue à accéder au second acte, avec son incroyable Excalibur de la Tour Vidal*GFE. Double clear round, la Normande termine cinquième.

Les résultats complets ici.

ph. : Steve Guerdat et Vénard de Cerisy ont dominé la Coupe de Genève ! © Mélina Massias / Dans La Foulée

Vous aimerez peut-être