Dressage Saut d'obstacles

Ce qu’il faut savoir avant les championnats d’Europe de Rotterdam !

NBMarc-Houtzager-Sterrehofs-Calimero-NEDD51_4359

À quelques heures du coup d’envoi des championnats d’Europe de Rotterdam, qui sera donné demain matin avec la toute première épreuve de cette grande et belle semaine de sport, voici toutes les infos à retenir pour suivre comme il se doit cette échéance européenne ! 

 : Les cavaliers internationaux connaissent parfaitement bien Rotterdam, qui accueille chaque année depuis plus de soixante-dix ans son prestigieux CHIO. Trois disciplines seront donc représentées cette semaine (saut d’obstacles, dressage, para dressage), tandis que le concours complet sera à l’honneur du 28 août au 1er septembre à Luhmühlen.

QUAND : Voici le programme complet de ces championnats concernant le dressage et le saut d’obstacles :

Dressage :

  • Lundi 19 août, 9h : Grand Prix Partie 1
  • Mardi 20 août, 8h : Grand Prix Partie 2
  • Jeudi 22 août16h : Grand Prix Spécial
  • Samedi 24 août15h : Grand Prix Freestyle

Saut d’obstacles :

  • Mercredi 21 août, 14h : Chasse
  • Jeudi 22 août10h : Première manche par équipes
  • Vendredi 23 août15h : Deuxième manche par équipes
  • Dimanche 25 août
    • 13h : Finale individuelle (première manche)
    • 15h30 : Finale individuelle (deuxième manche)

LES ENJEUX : Cette édition des championnats d’Europe de Rotterdam a un double enjeu, puisque outre les titres européens, plusieurs pays joueront leur qualification pour les Jeux Olympiques de 2020. C’est notamment le cas de la France, qui n’a pour le moment validé aucun ticket pour Tokyo, que ce soit en dressage ou en saut d’obstacles.

  • Concernant le dressage, huit équipes vont se battre pour les trois dernières places restantes (Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Irlande, Luxembourg et Portugal). Pour rappel, les pays déjà qualifiés pour les JO sont : le Japon, l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Suède, les Pays-Bas, l’Espagne, la Russie, le Canada, le Brésil et l’Australie.
  • En saut d’obstacles, dix équipes convoitent les trois tickets restant pour Tokyo : l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie, la Norvège, le Portugal et l’Espagne. Les nations n’ayant aucun souci à se faire pour l’année prochaine sont : le Japon, les Etats-Unis, la Suède, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas, l’Australie, l’Ukraine, Israël, le Brésil, le Mexique, le Canada, la Nouvelle-Zélande et la Chine.

LES CHANCES FRANÇAISES : Pour ramener la si précieuse qualification olympique en dressage, et ainsi réitérer la superbe prestation collective des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle en 2015 où les Bleus s’étaient qualifiés in extremis pour Rio, les Tricolores compteront sur : Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II OLD, Stéphanie Brieussel et Amorak, Charlotte Chalvignac et Lights of Londonderry ainsi que sur Arnaud Serre et Ultrablue de Massa.

En saut d’obstacles, tout reposera sur les épaules de Roger-Yves Bost avec Sangria du Coty, Nicolas Delmotte avec Urvoso du Roch, Alexis Deroubaix et Timon d’Aure, Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore ainsi que Kevin Staut et Calevo 2. À noter que le couple réserviste n’a pas encore été nommé.

COMMENT SUIVRE : Pour les abonnés, toutes les épreuves sans exception seront retransmises en direct sur FEI TV. Vous pourrez également suivre Rotterdam sur RMC Sport, qui diffusera uniquement le Grand Prix Freestyle pour le dressage et l’intégralité des épreuves de jumping. Pour suivre les résultats et retrouver les listes de départ de chaque épreuve, c’est ici.

Nous vous tiendrons également au courant de toutes les infos concernant Rotterdam sur notre compte Twitter, notre page Facebook et bien entendu sur dans-la-foulee.fr !

La liste des engagés dans toutes les disciplines ici

Photo : © Nils Boeser

Vous aimerez peut-être