Dressage

CDIW ‘s-Hertogenbosch : Isabell Werth et Emilio terminent sur un record !

Isabell Werth - Emilio 107
The Dutch Masters - Indoor Brabant 2018
© DigiShots

Le circuit Coupe du Monde de dressage s’est achevé cet après-midi avec l’ultime étape qualificative pour la finale, qui aura lieu dans un mois à Paris. Si elle s’était inclinée face à Cathrine Dufour à Göteborg puis avait remporté de peu le Grand Prix ce vendredi, Isabell Werth a cette fois mis tout le monde d’accord en s’imposant sans conteste dans le Grand Prix Freestyle.

Sur la piste de l’Indoor Brabant, la cavalière a réalisé une excellente performance avec son fidèle Emilio. Alors qu’il avait obtenu le moins bon score de toute sa saison en Grand Prix hier, le hongre bai a déroulé cet après-midi un superbe test qui lui offre la meilleure note de sa carrière : 87.205% ! Bien que le pas, principalement noté à 7, reste son point faible, le fils d’Ehrenpreis se rattrape grâce notamment à ses pirouettes et son piaffer régulier qui lui offrent plusieurs 9, le tout au sein d’une reprise ponctuée de nombreuses difficultés. Techniquement, les notes vont de 79.250% à 83.500%, alors que les notes artistiques dépassent toutes les 90%.

Avec Edward Gal, Glock’s Zonik présentait quant à lui la troisième reprise libre en musique de sa carrière, qui a été récompensée par l’excellente note de 83.875%. C’est un nouveau record pour le jeune étalon dix ans qui ne cesse de progresser à chacune de ses sorties. Le puissant fils de Blue Hors Zack a lui aussi déroulé une reprise sans faute majeure, malgré une mésentente en fin de test lors de la transition galop/passage.

Quatrièmes dans le Grand Prix, Madeleine Witte-Vrees et son alezan Cennin se hissent cette fois sur le podium et obtiennent de loin leur meilleur résultat en dépassant pour la toute première fois les 80% avec 82.555%. Jessica von Bredow-Werndl perd par conséquent un rang par rapport aux résultats d’hier avec Zaire (80.525%).

A noter également les très belles performances des Néerlandaises Emmelie Scholtens et Anne Meulendijks qui ont frappé fort en terminant respectivement cinquième et sixième. Associée à Apache, son étalon KWPN de treize ans, cette première a explosé son record personnel en obtenant 80.315%. La jeune Anne Meulendijks était de son côté la grande surprise de cette épreuve puisqu’il ne s’agit de son deuxième concours chez les seniors, et son tout premier à ce niveau de compétition. L’amazone n’est toutefois pas inconnue du monde du dressage puisqu’elle compte six participations en championnats chez les juniors et jeunes cavaliers, et avait décroché l’or en 2014 avec ce même MDH Avanti N.O.P. Pour sa première étape Coupe du Monde, le couple réalise un test expressif qui lui offre une moyenne pleine de promesses pour l’avenir, 78.235%.

Classement complet

Photo : © DigiShots

Vous aimerez peut-être