Dressage

CDIW ‘s-Hertogenbosch : Daniel Bachmann Andersen fait sensation !

47396053401_d555062e40_k

Surprise à ‘s-Hertogenbosch ! Quasiment invaincue à chacune de ses sorties avec ses quatre meilleures montures, Isabell Werth a pourtant bien vu la victoire lui échapper cet après-midi, dans l’ultime étape du circuit Coupe du monde.

Associée à Emilio, la championne allemande n’a en effet pas pu faire mieux qu’une troisième place avec un score de 82.930%. Lui-même n’en revenait pas peu après l’annonce du résultat, mais il l’a pourtant fait ! Lauréat de la première étape de la saison à Herning, Daniel Bachmann Andersen a terminé la saison comme il l’avait commencé, en occupant la première marche du podium avec son puissant Blue Hors Zack, qui n’avait d’ailleurs pas repris la compétition depuis ce concours danois en octobre dernier.

Connu pour ses qualités de reproducteur, l’étalon de quinze ans signe ici la meilleure performance de sa courte carrière sportive au plus haut niveau, lui qui n’a débuté les Grand Prix internationaux qu’en 2017. Avec une moyenne de 84.890%, le couple ne doit pourtant sa victoire qu’à quelques petits centièmes de points, puisque Helen Langehanenberg et Damsey FRH se retrouvent deuxièmes avec 84.875%. « Il était parfait aujourd’hui, s’est enthousiasmé le cavalier danois, il a tellement de puissance, et il peut maintenant absorber le degré de difficulté de ce Freestyle. Nous étions très proches, Helen et moi, et c’est formidable de monter contre ces excellents cavaliers allemands et néerlandais qui sortent le grand jeu. C’est un autre moment très important dans ma carrière ! »

Le public néerlandais peut se satisfaire de la bonne quatrième place de Hans-Peter Minderhoud et Glock’s Dream Boy N.O.P, qui aura véritablement pris une autre dimension cette saison. En selle sur Daily Mirror, l’autre révélation de cet hiver Benjamin Werndl ferme quant à lui ce top 5.

Classement complet

Photo : © FEI/Leanjo de Koster

Pour revivre la reprise de Daniel Bachmann Andersen et Blue Hors Zack :

Vous aimerez peut-être