Dressage

CDIW Madrid : Beatriz Ferrer-Salat devant son public

13705334_10154295399942305_548757086_n

Avant l’étape Coupe du monde dominicale, quatorze couples avaient rendez-vous cet après-midi avec le premier temps fort du CDIW de Madrid : le Grand Prix.

Beatriz Ferrer-Salat - © Oxer Sport

Beatriz Ferrer-Salat – © Oxer Sport

Grâce à la bonne moyenne de 75.761%, Beatriz Ferrer-Salat et son fidèle alezan Delgado ont décroché la victoire devant leur public, et se positionnent en grands favoris à la victoire dans le Freestyle de demain. Il s’agit ainsi qu’un excellent retour à la compétition du hongre de désormais dix-sept ans depuis les Jeux Équestres Mondiaux de Tryon, où il avait obtenu des notes un peu décevantes, à l’image de son 72.919% sur cette même reprise. Aujourd’hui, le fils de De Niro a déroulé un test sans faute majeure qui lui offre sa première victoire internationale depuis avril dernier.

Eux aussi de retour sur les rectangles internationaux depuis Tryon, Claudio Castilla Ruiz et son expressif étalon Alcaide prennent la deuxième place avec 72.457%. Le couple effectuera ses grands débuts sur le circuit Coupe du monde demain. Un peu plus habitué à ces concours indoor avec déjà trois participations à leur actif, le Britannique Richard Davison et le KWPN de douze ans Bubblingh se classent troisièmes grâce à 71.391%, et devancent Hans-Peter Minderhoud sur Zanardi (71.283%) et le jeune Juan Matute Guimon qui complète ce top 5 avec son bai Quantico (70.630%).

Seule Française au départ de cette épreuve, Morgan Barbançon Mestre termine en septième position avec le cheval de sa soeur Bolero, qui participe ce week-end pour la première fois de sa carrière à un concours d’une telle envergure.

Classement complet

Vous aimerez peut-être