Dressage

CDIO 5* Rotterdam : Les Etats-Unis prennent la tête !

Laura Grave1

Sept équipes ont foulé pour la première fois du week-end la piste du CHIO de Rotterdam aujourd’hui. Alors que la Coupe des Nations se poursuivra samedi avec les deux derniers tests : le Spécial et le Freestyle, le Grand Prix permet déjà d’établir un premier classement provisoire, avec les Etats-Unis occupant la première marche du podium à l’issue de cette première journée.

La compétition commençait pourtant bien mal pour les Américains qui devaient faire face à l’élimination en pleine reprise de leur tout premier couple, Dawn White-O’Connor et l’expérimenté Legolas, vraisemblablement en raison d’une irrégularité de l’ancien complice de Steffen Peters. Valeur sure de l’équipe, Kasey Perry-Glass et son hongre danois Goerklintgaards Dublet ont cette fois eu une note légèrement en dessous de ce qu’ils ont l’habitude d’obtenir en Grand Prix (71.560%). En revanche, l’équipe a pu compter sur Olivia Lagoy-Weltz et Lonoir, qui participent non seulement à leur toute première compétition en Europe, mais aussi à ce niveau de compétition ! Régulièrement performant durant le circuit hivernal de Wellington, le couple a signé aujourd’hui une très belle performance en battant son record personnel en Grand Prix avec 74.580% ! Si la journée n’avait pas débuté de la meilleure des manières, elle s’est achevée en apothéose sur la superbe reprise de Laura Graves et Verdades qui ont frôlé les 80% avec 79.460% ! Trois juges avaient placé le duo n°4 mondial au dessus de cette barre symbolique, mais les 76.400% du juge en M n’ont pas permis à la cavalière et son fidèle KWPN de faire aussi bien qu’à Wellington cet hiver.

Les Pays-Bas doivent pour le moment se contenter de la deuxième place. Privé de son talentueux Arlando N.O.P, vendu il y a quelques mois à une jeune cavalière danoise, Diederik van Silfhout a tout de même été appelé par le chef d’équipe pour prendre part à la compétition. Le médaillé de bronze à Caen est désormais accompagné de Four Season 19, un inexpérimenté Westphalien de treize ans qui n’a débuté la compétition internationale qu’au CDI 3* de Compiègne en mai dernier. Pour son troisième concours international, le fils de Fürst Piccolo a déroulé une reprise notée à 72.320%, ce qui lui permet par ailleurs d’intégrer le cadre A néerlandais. De retour depuis la finale Coupe du Monde d’Omaha où ils avaient pris la cinquième place du Grand Prix Freestyle, Madeleine Witte-Vrees et l’alezan Cennin ont signé la meilleure reprise de leur carrière dans cette épreuve (75.660%), au contraire d’Hans-Peter Minderhoud et Glock’s Johnson TN N.O.P qui ont terminé avec la note quelque peu décevante de 73.400%. Edward Gal et Glock’s Voice sont quant à eux sortis de piste avec 73.020%.

Malgré l’absence de ses deux cavaliers phares, Patrik Kittel et Tinne Vilhelmson-Silfvén, la Suède pointe ce soir en troisième position. Un seul couple toutefois est parvenu à dépasser les 70% : Therese Nilshagen et l’étalon de dix ans Dante Weltino OLD (73.820%).

La France occupe de son côté la sixième place du provisoire. Première à entrer en piste, Stéphanie Brieussel a éprouvé des difficultés avec Amorak et a seulement obtenu 62.140%, une contre-performance qui n’a donc pas compté pour l’équipe. Ludovic Henry et After You ont été notés à 66.700% tandis qu’Arnaud Serre et le jeune Ultrablue de Massa, un fils de Rubin Royal âgé de neuf ans, ont décroché une encourageante note de 68.460% pour leur premier 5*. La meilleure performance tricolore a sans surprise été signée par Pierre Volla et son expressive Badinda Altena, bien que le couple n’ait pas pu se hisser au dessus des 70% (69.060%).

Classement complet

Photo : Laura Graves et Verdades, auteurs de la meilleure reprise aujourd’hui – © CHIO Rotterdam

Vous aimerez peut-être