Dressage

CDI-W Stuttgart : Isabell Werth poursuit sur sa lancée !

csm_gm165048_f31ec11efc

Tout comme à Lyon il y a quelques semaines, Isabell Werth et Weihegold Old se sont imposées dans le Grand Prix de Stuttgart et tenteront sans aucun doute de réaliser le doublé dans l’étape Coupe du Monde, qui aura lieu samedi après-midi.

Grâce à de nombreux 10, principalement obtenus sur les piaffers, le couple numéro un mondial assoit encore un peu plus sa suprématie en battant son propre record en Grand Prix avec la belle moyenne de 84.340%.

Pour leur grand retour à la compétition depuis les Jeux Olympiques de Rio, Kristina Bröring-Sprehe et Desperados FRH ont livré une reprise en demi-teinte, marquée par des fautes sur les changements de pieds notamment. Alors qu’il n’était plus descendu sous la barre symbolique des 80% depuis plus d’un an, le duo allemand a dû se contenter de 79.140%, lui offrant malgré tout la deuxième place.

Le Britannique Spencer Wilton et Super Nova II effectuaient eux aussi leurs premiers pas sur un rectangle international depuis les Jeux Olympiques et s’en sont sortis haut la main en obtenant la deuxième meilleure note de leur carrière dans cette épreuve avec 74.980% ! Leur reprise sans faute majeure leur offre ainsi la troisième place, devant Fabienne Lütkemeier et d’Agostino FRH, quatrièmes avec 74.820% et Judy Reynolds, cinquième avec sur son fidèle Vancouver K (73.980%.)

Trois couples tricolores étaient également engagés dans cette épreuve. Karen Tebar et Ricardo ont déroulé une bonne reprise et ont pris la neuvième position avec 71.420%. Pour leur première sortie depuis Rio, Ludovic Henry et After You n’ont pas commis d’erreur et finissent douzièmes avec 69.440%, deux rangs devant Pierre Volla et Badinda Altena qui ont malheureusement été pénalisés par quelques fautes malgré une jument toujours aussi expressive (68.720%).

Classement complet

Photo : Isabell Werth et Weihegold Old – © Stuttgart German Masters

Vous aimerez peut-être