Dressage

CDI-W Lyon : Isabell Werth à 80% dans le Grand Prix

14720532_1504697922955738_3761789421245043278_n

Avant l’étape Coupe du Monde qui aura lieu demain après-midi, seize couples ont déroulé ce matin leur reprise de Grand Prix. Sans grande surprise, Isabell Werth, qui avait dû se contenter de deux deuxièmes places à Herning il y a deux semaines, s’est largement imposée avec son bai Emilio.

Le fils d’Ehrenpreis âgé de onze ans a signé une reprise sans faute qui lui offre l’excellente note de 80.200%, notamment grâce à un beau travail au trot avec un passage régulier et des piaffers sur place. C’est la troisième fois en trois apparitions indoor cette année que ce Westphalien dépasse la barre symbolique des 80% en Grand Prix. Durant la saison extérieure, il n’a participé qu’à deux CDI 4* où il avait obtenu des moyennes bien inférieures sur ce test (76.940% à Hagen et 75.040% à Aix-la-Chapelle).

En selle sur Deja, dont le dernier concours remonte à la Coupe des Nations de Falsterbo en juillet dernier, Patrik Kittel se classe deuxième avec 76.800%. Il s’agit de la meilleure meilleure note en Grand Prix de cette jument suédoise cette année. Première à entrer en piste ce matin, Beatriz Ferrer-Salat termine finalement en troisième position avec son fidèle Delgado. Pour seulement sa troisième sortie internationale depuis les Jeux Olympiques, le couple espagnol a signé une jolie reprise notée à 76.080%.

On avait quitté un Pierre Volla assez déçu aux championnats d’Europe de Göteborg, et le tricolore a réalisé un bien meilleur Grand Prix avec son énergique Badinda Altena aujourd’hui. La jument alezane a cette fois effectué de beaux piaffers et une bonne reprise dans l’ensemble, même si le couple a été pénalisé par une faute au tout début de la ligne des changements de pieds au temps. Malheureusement, son honorable moyenne de 69.160% ne lui permettra pas de prendre part au Grand Prix Freestyle demain.

Au contraire, Ludovic Henry et Arnaud Serre sont tous les deux qualifiés avec After You et le jeune Ultrablue de Massa. Après quelques petites mésaventures à Herning où le couple avait notamment fortement trébuché dans la Coupe du Monde, Ludovic Henry et son hongre de quatorze ans n’ont pas commis de faute et sont sortis de piste avec 69.660%. Malgré l’inexpérience de son complice de neuf ans, Arnaud Serre a réalisé le meilleur résultat français en prenant la douzième place avec 69.880%.

Classement complet

Photo : Patrik Kittel et Deja lors de l’édition 2016 – © Lucas Tracol/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être