Dressage

CDI-W Göteborg : Et de cinq pour Isabell Werth !

Sans titre 1

Après avoir marqué l’Histoire hier en devenant la première cavalière du monde à dépasser les 80% en Grand Prix avec trois chevaux différents, Isabell Werth s’est imposée pour la cinquième fois sur le circuit Coupe du Monde en remportant le Grand Prix Freestyle de Göteborg avec Emilio !

Ce n’était que la deuxième fois de sa jeune carrière que le fils d’Ehrenpreis déroulait une reprise libre en musique, et la première dans le cadre d’un CDI-W. S’il a cette fois commis une petite erreur au début d’une pirouette à gauche avant de fauter sur la ligne des changements de pieds au temps, le hongre de onze ans a démontré de très belles choses qui lui ont permis d’obtenir une note légèrement supérieure à celle qu’il avait eu à Genève : 84.200%. Les juges ont cependant été particulièrement divisés sur les notes techniques, puisque le Danois en E Leif Toernblad et le Suédois Lars Andersson ont noté le couple à 73%, contre 81% pour l’Italien Vincenzo Truppa en H et l’Allemand Gotthilf Riexinger en M. Ce dernier semble d’ailleurs avoir été fortement conquis par l’aspect artistique de la reprise en le notant à 97.200% ! On peut également constater une différence de 10% sur les notes totales de Toernblad (79.550%) et de Riexinger (89.225%).

Néanmoins, Isabell Werth a largement dominé la concurrence. Avec 80.910%, Patrik Kittel prend la deuxième place sur Delaunay après une reprise sans faute majeure. Le couple devance de peu Jessica von Bredow-Werndl et Unee BB, auteurs d’une prestation notée à 80.845%. En selle sur D’Agostino FRHFabienne Lütkemeier reste aux portes du podium avec 77.270% malgré un bon travail au galop avec des series de changements de pieds sur courbe sans faute. La Suédoise Paulinda Friberg a de son côté terminé en cinquième position avec sa jument de seize ans Di Lapponia T. 

Classement complet

Photo : Isabell Werth et Emilio –  © Claes Jacobsson/Gothenburg Horse Show

Vous aimerez peut-être