Dressage

CDI-W 5* de Neumünster : la revanche d’Helen Langehanenberg

LANGEHANENBERG Helen (GER) LWs

L’une des dernières étapes du circuit, la Coupe du Monde de Neumünster, avait lieu ce week-end, et c’est Helen Langehanberg qui a (enfin!) été sacrée, en selle sur son étalon Damsey FRH.

En effet, lors de la dernière étape, à Amsterdam, l’allemande a été contrainte d’abandonner après que ce dernier ait passé la langue entre ses deux mors. Ici, avec l’absence de la numéro 1 Isabell Werth, le chemin de la victoire était tout tracé. Avec une moyenne de 83,880%, la meilleure du couple à ce jour, Helen Langehanenberg  a de quoi se réjouir de son dernier concours jusqu’à la naissance de son bébé, prévue pour le mois de juin.

Sur la deuxième place du podium, on retrouve sa compatriote, Dorothee Schneider, et son beau noir, Sammy Davis Jr., avec une moyenne de 81,565%. Ils devancent de peu le danois Daniel Bachmann Andersen, en selle sur l’étalon de Blue Horse, Zack. Le père du triple champion du monde des jeunes chevaux, Sezuan, signe ici sa meilleure RLM depuis ses débuts en Grand Prix en mars dernier (81,475%).

Impossible de parler de la Coupe du Monde de Neumünster sans mentionner la superbe reprise de la française, Marie-Emilie Bretenoux, en selle sur son fidèle Quartz of Jazz. Avec la très belle moyenne de 76,300%, ils terminent septièmes et signent eux aussi leur meilleure reprise. De bonne augure pour une éventuelle sélection pour les Jeux Mondiaux de Tryon !

Photo : Helen Langehanenberg et Damsey FRH  © FEI/Stefan Lafrentz

 

Vous aimerez peut-être