Dressage

CDI 5* Wellington : Laura Graves et Verdades continuent de briller !

LauraGraves.Verdades.GPFS5Star.8GD51655©susanjstickle.com_.

Comme il y a deux semaines, Laura Graves et Verdades se sont facilement imposés dans le Grand Prix et le Grand Prix Freestyle du CDI 5* de Wellington. Le couple n°4 mondial a d’ailleurs quasiment obtenu les mêmes moyennes qu’à leur dernière sortie, puisqu’ils ont été notés à 79.543% jeudi et 84.375% dans la reprise libre en musique, contre 79.630% et 84.675% fin janvier.

L’amazone et son fidèle KWPN de désormais seize ans sont une fois de plus passés près de la barre symbolique des 80% dans le Grand Prix, qui aurait sans doute pu être dépassée sans une ligne de changements de pieds à deux temps imparfaite. Néanmoins, c’est une victoire sans conteste pour le duo qui devance de 6% Tinne Vilhelmson Silfven et Paridon Magi, qui ont obtenu leur moins bonne moyenne sur leurs trois sorties dans cette épreuve depuis le début de l’année (73.500%). Pour leur tout premier CDI 5*, Ashley Holzer et Havanna 145, une jument de onze ans anciennement montée par l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl, ont réussi à se hisser sur la troisième marche du podium avec 70.913%.

Vendredi soir, lors du point d’orgue de cette nouvelle semaine de compétition, Laura Graves a présenté pour la première fois une reprise libre modifiée, en particulier au niveau du travail au galop, en guise de répétition pour la finale Coupe du Monde de Paris. La cavalière a notamment expliqué avoir enlevé certaines difficultés comme les changements de pieds sur une courbe, qui apportaient finalement moins de points qu’une double pirouette. Décidément abonnés aux deuxièmes places, Tinne Vilhelmson Silfven et son partenaire de quinze ans ont obtenu l’une de leurs meilleures moyennes dans cette épreuve, 78.500%. Shelly Francis et Doktor ont terminé en troisième position avec 74.150%.

Adrienne Lyle et Salvino - © Susan J Stickle

Adrienne Lyle et Salvino – © Susan J Stickle

Un second CDI 5* s’est déroulé en parallèle du premier. Alors que les précédents cavaliers participaient jeudi à un Grand Prix pour se qualifier pour le Freestyle, d’autre ont pris part à la même épreuve avec le Grand Prix Spécial en vue.

Dans cette épreuve, c’est Olivia LaGoy-Weltz qui s’est imposée avec le DWP de quatorze ans Lonoir grâce la bonne moyenne de 71.957%. Le jeune espagnol Juan Matute Guimon et Quantico Ymas ont quant à eux signé une belle prestation en dépassant pour la première fois les 70% en Grand Prix (70.804%), ce qui leur offre la deuxième place. Pour seulement 0.1% de moins, la Canadienne Brittany Fraser a dû se contenter de la troisième place avec All In (70.761%).

Samedi, le classement s’est retrouvé entièrement chamboulé dans le Spécial. Sixième dans la première épreuve, Adrienne Lyle s’est parfaitement rattrapée avec Salvino et a décroché la victoire avec 75.319%. Olivia LaGoy-Weltz et Lonoir se sont cette fois retrouvés deuxièmes (72.851%) tandis qu’Arlene Page et Woodstock, septièmes jeudi, sont montés sur la troisième marche du podium (70.851%).

Photo : © Susan J Stickle

Vous aimerez peut-être