Dressage

CDI W 5* Stuttgart : Une étape de plus pour Isabell Werth !

Isabell Werth (GER) parades Lws

L’étape Coupe du Monde de Stuttgart s’est clôturée cet après-midi avec, sans surprise, une énième victoire de la championne Isabell Werth, en selle sur sa toute bonne Weihegold OLD. Pour la première étape allemande de la série, le public a bien fait de se déplacer, puisque aujourd’hui encore, le podium était 100% allemand, et féminin !

Pour le retour à la compétition de la jolie Weihegold, Isabell Werth déroule encore une très bonne reprise en musique notée à 87,575%. C’est encore une large victoire avec 5% d’avance sur sa compatriote, mais il faut quand même noter que la dernière Kür de ce couple notée en dessous de 89% date du CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle de juillet 2016.

Même si elle doit se contenter de la seconde place, Dorothée Schneider a de quoi célébrer ce soir puis qu’avec son superbe Sammy Davis Jr., elle déroule leur meilleure Freestyle jusqu’à présent, et est récompensée par un joli 82,805%. Une belle remontée par rapport au Grand Prix de la veille où le couple terminait 5ème.

Enfin, troisième allemande du podium, Helen Langehanenberg, et son étalon hanovrien, Damsey FRH, n’arrivent pas à mettre les juges d’accord : avec des notes allant de 76,150% (et la 9ème place !) à 82,4%,  le couple ne parvient pas à dépasser les 80% et termine avec une moyenne de 79,615%.

Tinne Vilhelmson Silfvén arrive à tirer son épingle du jeu parmi tous ces cavaliers allemands et termine 4ème, comme la veille. Avec Paridon Magi, elle obtient 78,280% et signe, elle aussi, la meilleure Freestyle du couple !

En ce qui concerne les français, Karen Tebar n’a malheureusement pas pu qualifier Ricardo pour l’épreuve du jour. Pierre Volla a cependant de quoi être content ce soir : avec une moyenne de 73,340%, les débuts de sa nouvelle RLM sont prometteurs ! Une belle revanche sur l’étape de Lyon où il n’avait pas reussi à qualifier sa Badinda Altena pour la Freestyle.

Prochaine étape : Salzburg, en Autriche, du 6 au 10 décembre !

 

Photo : Isabell Werth & Weihegold OLD – © FEI/Cara Grimshaw

 

Vous aimerez peut-être