Dressage

CDI 4* Dortmund : Excellent retour à la compétition pour Desperados FRH !

BRÖHRING-SPREHE Kristina (GER), Desperados FRH
Dortmund - Signal Iduna Cup 2018
Grand Prix de Dressage
www.sportfotos-lafrentz.de/Stefan Lafrentz
Datum 23.03.18

Éloigné des terrains de concours depuis l’étape Coupe du Monde de Stuttgart en novembre 2016, l’élégant étalon noir Desperados FRH a effectué son grand retour ce week-end à l’occasion du CDI 4* de Dortmund.

Avec sa partenaire depuis 2011 Kristina Bröring-Sprehe, le multi-médaillé de désormais dix-sept ans a brillé dès vendredi dans le Grand Prix, qu’il remporte avec une large avance grâce à 79.739%, soit une note très proche de ce qu’il avait l’habitude d’obtenir avant sa blessure. Le fils de De Niro a réalisé une très belle reprise avec plusieurs 9, qui récompensent notamment son beau piaffer et ses pirouettes, et même deux 10 de la part de la Britannique en H Isobel Wessels pour son dernier piaffer et sa transition passage-piaffer-passage. Seule petite ombre au tableau, une dernière ligne légèrement entachée par une anticipation du piaffer qui réduit sa note du passage à 6 pour le juge en H, 6.5 pour Christoph Hess en C et 7 pour les trois autres.

La Russe Inessa Merkulova et Mister X ont pris la deuxième place de cette épreuve (75.217%), devant Fabienne Lütkemeier et Fabregaz (72.130%).

Classement du Grand Prix

Dimanche, le couple ne s’est pas arrêté en si bon chemin et s’est imposé dans le Grand Prix Spécial grâce à une reprise sans faute, notée à 79.851%. Même si il avait l’habitude de dépasser aisément les 80% dans cette épreuve, l’étalon confirme son excellente forme et sa belle prestation de vendredi.

Pour leur premier concours de l’année, Therese Nilshagen et Dante Weltino OLD ont terminé en deuxième position avec 75.660% tandis que Daniel Bachmann Andersen et le jeune fils de Blue Hors Zack Blue Hors Zepter, qui participe à son premier concours de ce niveau, finissent au troisième rang pour leur tout premier Spécial (73.936%)

Classement du Grand Prix Spécial

Photo : © Stefan Lafrentz

Vous aimerez peut-être