Concours complet

CCIO 3* Boekelo : Tim Price s’offre la victoire, Alexis Goury troisième !

JMEL4172 1

Le CCIO 3* de Boekelo, considéré par beaucoup comme le meilleur 3* du monde, s’est achevé cet après-midi avec le test de saut d’obstacles. Contrairement aux éditions précédentes, l’épreuve s’est tenue sur une piste en sable et a permis à vingt-trois cavaliers, sur les soixante-huit au départ, de signer le sans-faute dans le temps.

Le suspens aura duré jusqu’au bout, mais Tim Price a parfaitement résisté à la pression. Le Néo-Zélandais n’avait pas droit à la moindre barre pour l’emporter et n’en a effleuré aucune avec Cekatinka, sa talentueuse jument KWPN de dix ans qui termine son premier CCI 3* d’excellente manière. Le public aurait sans aucun doute préféré une victoire néerlandaise, mais il peut se satisfaire de la deuxième place de Tim Lips et Bayro, qui deviennent de la même manière champions des Pays-Bas. Magnifique prestation du jeune Français Alexis Goury qui monte sur la troisième marche du podium avec Trompe l’Oeil d’Emery. Le cavalier de vingt-deux ans a réalisé un week-end rempli de promesses pour le futur en signant le deuxième parcours le plus rapide du difficile cross hier, avant de terminer sans-faute de cette ultime épreuve.

Très belle performance également d’Astier Nicolas qui remonte en quatrième position avec le prometteur Vinci de la Vigne, cinquième du championnat du monde des 7 ans l’année dernière. Pour sa toute première saison à haut niveau, le jeune hongre par Esterel des Bois finit avec le bon score de 48.3. Pénalisé par deux fautes, Aurélien Leroy est quant à lui sorti du top 10 avec Seashore Spring et pointe en douzième position, non loin devant Thibault Fournier, Sidney Dufresne et Raphaël Cochet qui terminent tous parmi les vingt meilleurs de cette épreuve malgré quatre points de pénalité sur ce dernier test.

Classement complet

Pas de surprise du côté du classement par équipes. Portée par les prestations de Tim Price et Mark Todd, la Nouvelle-Zélande remporte la Coupe des Nations avec une dizaine de points d’avance sur l’Allemagne. La Mannschaft a connu une très bonne journée avec les trois parcours sans faute d’Andreas Dibowski, Jörg Kurbel et Anna Siemer. Seuls Felix Etzel et Bandit ont alourdi leur score de huit points supplémentaires en se faisant surprendre par le milieu du triple et l’avant-dernier obstacle. Du côté de l’Australie, Catherine Burrell et Duke ont réalisé l’unique sans-faute de l’équipe, qui conserve néanmoins sa troisième place devant l’Irlande et les Pays-Bas.

La France occupe quant à elle la sixième position. Matthieu Vanlandeghem a malheureusement essuyé un brusque refus devant le n°5 de Safran du Chanois ENE-HN, avant de renverser l’entrée du triple et de finir avec trois points de temps. Malchanceux ce week-end, Karim Laghouag et Entebbe de Hus terminent cependant sur une bonne note en franchissant la ligne d’arrivée sans la moindre pénalité, tandis que Camille Lejeune et Tahina des Isles ont, comme beaucoup, fait tomber la sortie du double.

Classement complet

Photo : Tim Price et Cekatinka – © Military Boekelo/Michael Gale

Vous aimerez peut-être