Concours complet

CCI 5* Badminton : Oliver Townend démarre avec un record !

46839747895_746d5f7183_h

Quelle première journée de sport au CCI 5* de Badminton ! En selle sur Cillnabradden Evo, Oliver Townend s’est emparé de la tête du provisoire en obtenant le meilleur score de toute l’histoire du plus mythique des concours de la discipline !

Le couple partira en effet sur le cross samedi avec seulement 19.7 points de pénalité. « Pour l’instant, tout va bien, s’est réjouit l’ex numéro un mondial. J’ai à peine eu le temps de le faire galoper depuis que je suis rentré (de Lexington, où il s’imposait dimanche dernier avec Cooley Master Class, ndlr), mais il m’a donné son maximum aujourd’hui ». S’il reste encore un grand nombre de couples à passer demain, difficile d’imaginer que l’un d’eux puisse détrôner le tout récent vainqueur du CCI 5* de Lexington et son complice de treize ans. Ce dernier ne participe d’ailleurs qu’à son deuxième 5* après celui de Pau en octobre dernier, où il avait été éliminé sur le cross. Gageons que la paire aura à cœur de continuer à briller devant son public ce week-end !

Ce même public a d’ailleurs été, sans nul doute, conquis à l’issue de cette première journée du dressage, puisque les cinq premières places du provisoire sont occupées par des Britanniques. Avec son fidèle Toledo de Kerser, Tom McEwen est pour le moment deuxième grâce à un score de 24.7, tandis que Piggy French s’est installée sur la troisième marche du podium avec Vanir Kamira (26.0). Belle prestation également pour Kitty King, quatrième sur le jeune et talentueux Selle Français Vendredi Biats, et pour Millie Dumas qui ferme ce top 5 provisoire sur Artistiek.

Côté français, Camille Lejeune et Tahina des Isles pointent pour le moment en dix-neuvième position avec 34.5, tandis que Clara Loiseau et Wont Wait, de retour sur les pistes internationales après leur sublime troisième place à Pau, sont aujourd’hui un peu plus loin au classement avec un score de 38.1.

Classement complet

Photo : © Badminton Horse Trials

Vous aimerez peut-être