Concours complet

CCI 4* Pau : Les Français règnent dans le cross !

Astier Pau

Le cross du CCI de Pau a une fois de plus tenu son rang de cross 4*. Sur les soixante-deux couples au départ de cette épreuve, seulement trente-neuf sont parvenus à franchir la ligne d’arrivée. Le parcours de Pierre Michelet ne présentait pas de juge de paix majeur, mais la combinaison 9 située dans le premier guet à fait son travail en pénalisant une dizaine de cavaliers. Ce soir, le classement se retrouve entièrement chamboulé.

Auteur de l’un des deux seuls maxi du jour, Astier Nicolas quitte sa quatorzième place provisoire pour prendre la tête de la compétition avec Molakai (43.1). Porté par son public, le tricolore devance de deux points sa compatriote Gwendolen Fer et Romantic Love, seulement pénalisés par 3.2 points de temps cet après-midi. Présente à Pau avec trois montures, c’est associée à Rêve du Rouet que la Britannique Sarah Bullimore monte sur la troisième marche du podium provisoire (45.2). Excellente prestation également de Cedric Lyard, lui aussi maxi avec son alezan Qatar du Puech Rouget, qui fait un bond de vingt-trois places pour occuper le quatrième rang (47.9).

Paradoxalement, alors que certains grands noms ont échoué aujourd’hui, à l’image d’Andrew Nicholson qui a abandonné puis chuté, heureusement sans gravité, avec ses deux montures, certains cavaliers qui débutaient à ce niveau de compétition s’en sont particulièrement bien sortis. L’Irlandais Tony Kennedy, vingt-trois ans et 2966e mondial, a signé l’un des parcours sans faute les plus rapides du jour avec Westeria Lane, un ISH de douze ans. Le couple se retrouve par conséquent propulsé en quatorzième position, alors qu’il avait terminé cinquante-sixième du dressage.

En tête après le dressage, Shane Rose et CP Qualified ont subi une chute, sans gravité, au niveau du 11B. Mark Todd et Maxime Livio, tous deux troisièmes hier, ont quant à eux pris la décision de se retirer de la compétition après avoir essuyé un refus en début de parcours de NZB Campino et Opium de Verrières.

Classement complet

Photo : Astier Nicolas et Molakai – © Melissa Vriends/Dans la foulée

Vous aimerez peut-être