Saut d'obstacles

Bonne Chance CW ne retrouvera pas les terrains de concours !

13217208_1264338473658352_3386414541819341995_o

Alors qu’elle aurait dû effectuer son retour à la compétition à l’occasion du CSI 3* de Dinard, Bonne Chance CW, la fidèle partenaire de Janika Sprunger, ne retrouvera finalement pas les terrains de concours. À seulement 13 ans, la fille de Baloubet du Rouet se consacrera à l’élevage, chez Geneviève Mégret, au Haras de Clarbec. « Merci Bonnie !! Elle a rendu le rêve réalité et nous a donné de nombreux incroyables moments. […] En si peu de temps, elle a tant prouvé. Un petit cheval avec un cœur plus gros que je n’aurais jamais pensé qu’un cheval puisse avoir. Elle a été le cheval le plus intelligent que je n’ai jamais rencontré, mais oui, elle avait un sacré caractère ! […] J’aurai aimé qu’elle puisse rester plus longtemps dans le sport, mais désormais il est temps pour elle de débuter une seconde carrière, en tant que poulinière au Haras de Clarbec. Nous remercions la famille Mégret pour leur collaboration, et espérons que Bonnie aura de nombreux poulains en bonne santé ! », s’est émue la cavalière Suisse sur les réseaux sociaux.

Avec sa petite alezane, Janika Sprunger a brillé au plus haut niveau, de 2013 à 2016, remportant notamment le Grand Prix 5* de Falsterbo en 2015, avant de participer à la victoire de la Suisse dans la Coupe des Nations de ce même concours, un an plus tard, en déroulant deux parcours parfaits. Cette même année, Bonne Chance CW avait permis à Janika Sprunger  de décrocher le bronze par équipe au Européens d’Aix-la-Chapelle, avant de prendre la direction du Brésil, pour participer aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. La paire était apparue sur les concours internationaux pour la dernière fois à Genève, en 2016, avant que la pétillante jument ne se blesse.


Voir cette publication sur Instagram

THANK YOU BONNIE ❤️ !!! She made dreams come true and gave us so many incredible moments with winning several GPs up to 5*, jumping numberous of clear rounds for the Swiss Team in Nation Cups and Championchips, carrying me over the Olympic Games in Rio with two clear rounds and winning team bronce at the European Championchip in Aachen! In so short time she has proved so much!! A tiny horse with a heart bigger than i could even imagine a horse could have. She was the most clever horse i ve ever met but yes she had also a lot of attitude 😉 !! Thank you for everyone that has crossed her way and looked after her with the love she deserved! I wished she could have stayed longer in the sport but now its time for her second career as a breeding mare @harasdeclarbec! We thank family Megret for the collaboration and hope for many healthy babies from Bonne Chance to be born!! #bonnechancecw #horseofmyheart #horseofalifetime #mybff #forevergrateful @josefinejoensson @lolitariotte @ebbakrmer @partanen @geleke @jaspergaarenstroom @duskwood @tiffouille_tif @louise_swe @hidiehh @isabellerode @paulalicja @vincentlamaille @virginiemordant @julienhouser_marechalferrant

Une publication partagée par Janika Sprunger (@janikasprunger) le

ph. : Janika Sprunger, sa groom et Bonne Chance CW en sortie de piste à La Baule, en 2016. © Maria Guinamant / Dans La Foulée 

Vous aimerez peut-être